Max-Pol Fouchet, par Jean Queval (Seghers, coll. "Poètes d'aujourd'hui", 1969).

Max-Pol Fouchet ou le passeur de rêves (Le Castor Astral, 2000)   Disponible en Librairie

Un livre-hommage réalisé à l’occasion du vingtième anniversaire de la mort de Max Pol Fouchet à Vézelay où il « jetait l’ancre » pour s’adonner plus pleinement à l’écriture de son œuvre. Comprenant 40 photographies en noir et blanc prises par le grand voyageur en Inde, Egypte, Cameroun, Tchad, Mexique, Guatemala, Bolivie, Pérou, Portugal, Pologne, France…, le livre donne à voir des visages, des rivages et des paysages saisis par l’œil exercé du poète tout en permettant de goûter quelques-uns de ses textes, inédits ou méconnus.

Chaque photographie a inspiré une réflexion offerte pour la circonstance par ses amis, la plupart écrivains ou artistes de renom. Les participants ont été invités à laisser vagabonder souvenirs et émotions par l’Atelier Imaginaire, maître d’œuvre du projet, en concertation avec Marianne Fouchet, fille unique de l’écrivain, et l’Association des Amis de Max Pol Fouchet.

Conçu, agencé et préfacé par Guy Rouquet, président de l’Atelier Imaginaire et fondateur du prix de poésie Max Pol Fouchet, le livre est agrémenté de quelques portraits de l’artiste réalisés par Jean-Pol Stercq, photographe.

SUR MAX-POL FOUCHET, on consultera aussi, pour nous en tenir aux seuls livres ou catalogues :

Éloge de Max-Pol Fouchet, par Jules Roy, Actes Sud, 1980.

Les Voies de l'écriture (Marguerite Duras, François Nourissier, José Cabanis, Pierre Gascar, Yves Berger, Max-Pol Fouchet), par Hubert Nyssen, Mercure de France, 1969.

Sur l’émission Le fil de la vie, voir La Télévision et ses promesses, par André Brincourt, La Table Ronde, Paris, 1959.

Quand la télévision aimait les écrivains. Lectures pour tous 1953 -1968, Sophie de Closets (De Boeck et INA, 2004) notamment pages 58 à 67. (téléchargez un extrait en pdf )

Le Monde de Max-Pol Fouchet, catalogue de l'exposition consacrée à l'auteur par la Bibliothèque municipale de Vichy (1976).

Hommage à Max-Pol Fouchet, Les Cahiers Bleus, n° 20, Troyes, 1981

Max-Pol Fouchet : les appels, catalogue de l'exposition thématique consacrée à l'auteur par la Bibliothèque municipale de Châtillon (1983).

Max-Pol Fouchet et les arts plastiques - Conduire jusqu'au secret des œuvres sous la direction de Christian Limousin. Editions Universitaires de Dijon  (2011).

La revue Fontaine - Poésie, Résistance, engagement, Alger 1938-Paris 1947 par François Vignale. Préface de Jean-Yves Mollier. Presses Universitaires de Rennes (2012). 

Travaux universitaires

Max-Pol FOUCHET ou les chemins de l’altérité, Sarah Allam, 1996 - Thèse de doctorat de Lettres modernes sous la direction de Francis CLAUDON, Université de Bourgogne (Presses universitaires du Septentrion, 1999)

Max-Pol FOUCHET ou la connaissance partagée, Henri Champagne, 2000 – DEA sous la direction de Christine Andreucci, Université de Pau.

FONTAINE Alger 1939 – Paris 1947, Nelly Saby, 2003 - Mémoire de Maîtrise en Histoire Contemporaine sous la direction de JF Murraciole, Université de Montpellier

 

Max-Pol FOUCHET, un passeur de culture à la radio, Estelle Marie, 2012 - Mémoire de Master 1 recherche en Histoire contemporaine sous la direction d’Olivier Dumoulin, Université de Caen.

À partir de 1943, Max-Pol Fouchet s’exprime régulièrement sur diverses ondes. Après une brève présentation de chacune des émissions et de la « ligne d’expression » générale adoptée par l’humaniste, homme de médias engagé, l’étude de cas de l’émission Journal musical d'un écrivain  que Max-Pol Fouchet anima sur R.T.L de 1968 à 1970 nous est présentée, ainsi que les raisons qui ont incité cette station à faire appel à Fouchet. Télécharger le mémoire...