Au début des années 50, Max-Pol Fouchet se rend à plusieurs reprises en Afrique noire et à Madagascar.
De ces séjours naît le livre Les Peuples Nus paru en 1953 aux éditions Buchet-Chastel;  réédité en  1981, avec une préface d'Yves Coppens, dont voici quelques extraits :
Par la peau, par les yeux, par tous les sens réunis ou séparés, par le coeur et par le corps, ce livre fait plonger irrémédiablement au fond de l'âme d'un continent ; autant que de le lire, de tout son être il faut le respirer.    
Mais qu'on ne se méprenne pas, cette oeuvre impressionniste, de couleur et de sons, de relief et de mouvement, contient aussi interviews et observations qui ont valeur de documents … bien au-delà de l'Afrique, si gaie, si digne, si généreuse, Max-Pol Fouchet, plein d'amour et d'honnêteté, chante l'Homme, les Hommes, la Liberté.

Nous avons souhaité accompagner le texte intégral du livre par un avertissement au lecteur. Vous aurez, en lisant la suite, la possiblité de télécharger les versions intégrales des deux documents.

Lire la suite...

Ce poème, écrit le 14 janvier 1939, lorsque Barcelone fut prise par les militaires franquistes, je le dédie aujourd’hui à ceux qui subissent, dans une guerre aussi injuste, la torture en Algérie.

Max-Pol FOUCHET (1961)

Lire la suite...